FAQ Mobilités internationales 2021-2022

Cette FAQ relative aux mobilités internationales pourrait être amenée à évoluer encore, en fonction des directives gouvernementales, merci de la consulter régulièrement !

ATTENTION : nous vous invitons à vérifier les conditions d’entrée sur le territoire français en fonction de votre pays d’origine. Toutes les informations sont disponibles sur la page suivante : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage#from6

De même, pour les mobilités d'études sortantes, nous vous invitons à consulter la page suivante : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage#from6 afin de savoir si votre destination est soumise à des restrictions.

Informations coronavirus : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Etudiants internationaux accueillis à l'Université de Lille

Afin de préparer au mieux votre arrivée/retour à Lille, nous vous invitons à lire les informations relatives aux conditions d'entrée, de séjour et de circulation en France :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/article/coronavirus-covid-19

Flyer étudiants internationaux Campus France FR.pdf 

Toute personne entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse. 
Et vous devez vérifier si vous êtes soumis à une quarantaine obligatoire à votre arrivée afin de pouvoir organiser votre arrivée en France.

Attention :  Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires, veillez à bien consulter l’onglet dans lequel est répertorié votre pays d’origine : 

  • Pays « verts » : pas de circulation active du virus.

  • Pays « orange » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées.

  • Le Royaume-Uni constitue une catégorie particulière de pays connaissant une circulation active d'un variant préoccupant, en raison des mesures spécifiques s'appliquant aux déplacements en provenance et à destination de ce pays depuis le 20 décembre 2021

  • Pays « rouges » : circulation active du virus, présence de variants préoccupants.

  • Pays "rouge écarlate" : circulation particulièrement active du virus et/ou découverte d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire.

Ces informations sont également disponibles sur la page suivante :
https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage/

Il est possible, en respectant certaines conditions, de convertir un certificat de vaccination étranger en passe sanitaire français : www.demarches-simplifiees.fr/commencer/passe-sanitaire-etudiants

Venir en France - Campus France : https://www.campusfrance.org/fr/venir-en-france-informations-aux-etudiants-et-chercheurs-internationaux

Epidémie Covid-19, ce qu'il faut savoir : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13995

Couvre-feu et confinement : quelles sont les règles ? : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14593

Etudiants de l'Université de Lille en mobilité d'études internationale

Tous les déplacements de France vers l’étranger restent strictement déconseillés jusqu’à nouvel ordre. La sortie du territoire métropolitain vers un pays classé « vert » ne fait pas l'objet de restriction.

Suite aux directives du gouvernement français (08/06/2021), tout départ à destination d’un pays classé « rouge » pour des raisons sanitaires est fortement déconseillé. Pour tous les autres pays, notamment ceux classés « orange » pour des raisons sanitaires, il convient de consulter les conseils aux voyageurs pour le pays de destination, afin de s’assurer des conditions d’entrée et de séjour en vigueur dans ce pays.

Les mobilités d’études sont néanmoins possibles et considérées comme motif impérieux. Ainsi, les étudiants devront remplir l'attestation de sortie du territoire national, disponible ici : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage#from5

Ils cocheront le motif "Motifs impérieux d’ordre personnel ou familial" et préciser "Participation à un programme d’échange universitaire", et devront fournir comme pièce justificative un certificat de scolarité 2021-22, et la lettre d'acceptation de l'université partenaire.
Une attestation de mobilité peut également être éditée par la composante de rattachement, sur demande.

Afin de préparer au mieux votre départ à l’international, nous vous invitons à lire les informations relatives aux conditions de sortie du territoire :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/article/coronavirus-covid-19

Enfin, avant votre départ en mobilité, nous vous rappelons de bien vouloir vérifier les conditions d'entrée et de séjour du pays dans lequel vous allez effectuer votre mobilité. En effet, outre les recommandations habituelles, la situation sanitaire actuelle a conduit de nombreux pays à exiger que les ressortissants étrangers soient vaccinés avant l'entrée sur leur territoire et/ou qu’ils aient effectué un test PCR. Aussi, nous vous recommandons de bien vérifier quelles sont les exigences du pays en matière d'entrée sur le territoire afin de ne pas vous retrouver pris au dépourvu et de ne pas pouvoir entrer dans le pays.

Ces informations sont disponibles sur le site du Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/.

Il vous est également possible de vous renseigner sur le site de l'ambassade de France du pays concerné.

De même, il vous appartient également de vérifier quelles sont les règles en vigueur au sein de l'université dans laquelle vous serez accueilli, il se pourrait que des mesures spécifiques aient été mises en place.

La Directions des Mobilités Internationales et les services RI de vos composantes restent bien évidemment à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Pour toute question relative aux stages internationaux, merci de consulter les informations communiquées par le bureau d'aide à l'insertion professionnelle : www.univ-lille.fr/etudes/preparer-son-insertion-professionnelle/stages-et-emplois/ et/ou de consulter la FAQ stage présente dans l'intranet  : https://intranet.univ-lille.fr/stages-emplois/tout-savoir-sur-les-stages/

Continuité pédagogique et vie sur les campus

La situation de crise sanitaire actuelle nous oblige à aménager nos conditions d’accueil.

Il est impossible, à l’heure actuelle, d’avoir une réponse définitive à cette question. En effet, tout dépendra de l’évolution de la situation sanitaire.

Il est néanmoins envisagé une reprise des cours à 100% en présentiel dès septembre 2021 selon un protocole précis et renforcé qui sera annoncé avant la rentrée.  

 

L’organisation des examens, concours et contrôles continus devrait être maintenue en présentiel, dans le cadre d’un protocole sanitaire renforcé.

Pour plus d’information, il conviendra, le moment venu, de contacter votre composante.

Les campus, bibliothèques universitaires et salles informatiques devraient être accessibles aux étudiants, soit de manière normale, soit sur prise de rendez-vous et dans le respect de la distance sociale et du port du masque. 

Concernant les restaurants universitaires nous attendons les directives du CROUS. Ils seraient quoi qu’il arrive ouverts à minima pour proposer de la vente à emporter uniquement.

Les détails relatifs à la Vie sur les Campus seront disponibles sur l’intranet étudiant, dans la page dédiée. 

Mobilités en Europe

 « Europe » signifie les 27 États membres de l’UE, les États membres de l’espace Schengen mais non membres de l’UE (Norvège, Islande, Suisse et Liechtenstein). La nationalité de l’étudiant·e n’est pas un critère, par exemple : un·e étudiant·e non européen·ne inscrit·e à l’Université de Lille peut partir en mobilité dans le cadre du programme Erasmus.

L’Université de Lille autorise les mobilités d’études sortantes en Europe de plus de deux mois (fortement déconseillées pour une durée inférieure à deux mois) si elles sont acceptées par l’université/organisme partenaire, en présentiel ou en distanciel.

Attention : n’oubliez pas de vous inscrire sur Ariane afin de faciliter les communications avec l’ambassade de France du pays dans lequel vous effectuez votre mobilité.

L’université permet les mobilités sortantes de plus de deux mois en Europe (fortement déconseillées pour une durée inférieure à deux mois) des étudiant·e·s de 3ᵉ cycle, si la structure d’accueil les accepte, en présentiel ou en distanciel.

L’Université de Lille accueillera les étudiant·e·s/doctorant·e·s en mobilité d’études entrante en provenance d’autres pays d’Europe, en fonction des directives gouvernementales.

Pour les mobilités en santé, l’accueil d’étudiant·e·s/doctorant·e·s reste soumis à l’avis de la faculté concernée lorsqu’une formation hospitalière est prévue, en lien avec le CHU de Lille. L’accueil en stage au sein d’un laboratoire de santé ou d’un service hospitalier reste soumis à l’avis de la faculté concernée, en lien avec le CHU de Lille.

Mobilités hors Europe

Le Royaume-Uni ne fait plus partie de l’Union européenne. Pour toutes les consignes sanitaires, le RU est désormais considéré comme un pays hors Union européenne.

L’Université de Lille permet les mobilités d’études sortantes hors Europe d'une durée supérieure à deux mois au premier semestre 2021-22, dans le respect des règles sanitaires et si elles sont acceptées par l’université partenaire/structure d’accueil, en présentiel ou en distanciel. Les mobilités d'études sortantes hors Europe d'une durée inférieure à deux mois sont interdites.

Retrouvez ici des informations relatives au Brexit, mises à jour en temps réel.

L’université permet les mobilités sortantes de plus de deux mois des étudiants de 3ᵉ cycle si l’université / la structure d’accueil les accepte, en présentiel ou en distanciel, dans le respect des règles sanitaires. Les mobilités sortantes d'une durée inférieure à deux mois en dehors de l'Europe sont interdites.

Retrouvez ici des informations relatives au Brexit, mises à jour en temps réel.

L’Université de Lille accueillera dans la mesure du possible les étudiant·e·s en mobilité d’études entrante en provenance des pays hors Europe, en fonction des directives gouvernementales.

Pour les mobilités en santé, l’accueil d’étudiant·e·s/doctorant·e·s reste soumis à l’avis de la faculté/laboratoire concerné·e lorsqu’une formation hospitalière ou un stage hospitalier sont prévus, en lien avec le CHU de Lille.

Les frais supplémentaires induits par la mobilité (test, quarantaine obligatoire…) ne seront ni organisés, ni pris en charge par l’Université de Lille.

Frais supplémentaires induits par la mobilité

L’Université de Lille prendra-t-elle en charge ces frais dans le cadre de la pandémie de Covid-19…

Dans le cas où le pays de destination aurait mis en place ou serait amené à mettre en place des mesures d’entrée sur le territoire induisant des frais supplémentaires (liés à des tests, ou à une quarantaine obligatoire, etc.), les frais seront à la charge de l’étudiant·e, à qui il appartiendra également d’obtenir les informations actualisées sur la procédure à suivre et les dispositions à prendre.

En cas d’annulation ou d’interruption anticipée de la mobilité due à la pandémie de COVID-19, les frais liés au rapatriement et/ou à la fin de mobilité tout comme les frais médicaux seront à la charge de l’étudiant·e.

Les frais supplémentaires induits par la mobilité (test, quarantaine obligatoire…) ne seront ni organisés, ni pris en charge par l’Université de Lille.

Recommandations à suivre dans le cadre de la préparation de la mobilité

  • Prévoir une bonne assurance santé qui couvre les frais médicaux à l’international
  • Acheter des billets d’avion échangeables et remboursables
  • S’informer et respecter les règles d’entrée et de séjour dans le pays de destination (tests, quarantaine obligatoire…)
  • Inscription obligatoire sur ARIANE

Mesures sanitaires et vaccination

Flyer étudiants internationaux Campus France FR.pdf

Des mesures d’isolement et de quarantaine peuvent encore s’imposer aux étudiants arrivant en France, comme aux étudiants français en mobilité sortante, en fonction des règles applicables dans les pays de destination.

Ainsi, un auto-isolement de 7 jours doit être mis en œuvre par les étudiants provenant de pays en liste orange qui ne sont pas valablement vaccinés. Les vaccins reconnus par la France sont ceux reconnus par l’Agence Européenne du Médicament (EMA) qui sont, à ce jour :

-          Comirnaty (Pfizer)- COVID-19 Vaccine

-          Moderna - COVID-19 Vaccine

-          Janssen -Vaxzevria (Astrazenecca)

La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :

-          2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;

-          4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;

-          2 semaines après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

Les étudiants provenant de pays en liste rouge sont autorisés à venir en France et doivent se soumettre à 10 jours de quarantaine obligatoire contrôlée s’ils ne sont pas vaccinés.

Ces directives pourraient évoluer d'ici la prochaine rentrée, la présente FAQ sera mise à jour en conséquence.