Effectuer son stage à l'étranger

Vous souhaitez effectuer un stage à l'étranger, dans le cadre de votre cursus ? Retrouvez ici les informations indispensables pour préparer au mieux votre séjour.

Plus-value pour l'étudiant·e, le stage en constitue une également pour l’organisme d’accueil : les étudiant·e·s apportent de nouvelles perspectives et une expertise dans leur langue pour, par exemple, la négociation de nouveaux marchés à l’international. Dans certaines formations, un stage à l'étranger est obligatoire pour obtenir son diplôme.

Aides financières

Dans le cadre de votre mobilité, plusieurs aides financières sont possibles. Cela dépend, entre autres critères, de votre destination, de votre profil et de la durée de la mobilité.

Veuillez consulter le document ci-dessous pour plus d'informations.

Bourses de mobilité_stage

1. Consulter les entreprises à l'étranger ayant déjà accueilli des étudiants d'une formation, en contactant son secrétariat pédagogique ou sa/son responsable des stages

2. Consulter les offres de stage publiées par le bureau d'aide à l'insertion professionnelle (BAIP) sur la plate-forme Lilagora

3. Consulter les offres de stages d'organismes extérieurs (liste non exhaustive):

En Europe:

Hors Europe:

4. Offres de stage se déroulant à l’étranger dans une administration du Ministère des Affaires Etrangères et du Developement International  : dans une mission diplomatique (chancellerie politique, service de presse, service de coopération et d'action culturelle, section consulaire) ou un poste consulaire. Conditions pour faire acte de candidature :

  • Etre de nationalité française ou d'un pays membre de l'Union Européenne.
  • Etre inscrit à l'Université de Lille pour y suivre une formation délivrant un diplôme reconnu par l'Etat.
  • Etre inscrit à l'Université de Lille pour y suivre une formation délivrant un diplôme reconnu par l'Etat.
  • Etre inscrit à l'Université de Lille pour y suivre une formation délivrant un diplôme reconnu par l'Etat.
  • Etre affilié à la sécurité sociale française.

Convenir avec l'enseignant responsable de stage de la formation à l'ULille d'une part, et l’ organisme d'accueil à l'étranger d'autre part, du contenu précis et des modalités de la période de stage à l'étranger qui sont à reporter sur la convention de stage.

La convention de stage doit indiquer le lieu du stage, sa durée, le travail à effectuer avec la description des fonctions, les droits et engagements et les résultats d'apprentissage attendus avec le nombre de crédits ECTS à faire valider. Elle indiquera la procédure et les critères d'évaluation à utiliser concernant les résultats de formation attendus.

Pour les stages se déroulant dans un pays étranger autre que ceux participant au programme Erasmus+,  la convention type de stage peut servir (sur l’ ENT à la rubrique "P-Stage", Lilagora, cf modèles traduits sur le site MESR :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid88693/guide-des-stages-etudiants-informations-pratiques.html

Pour les stages se déroulant dans un des 32 pays européens participant au programme ERASMUS+, il est recommandé de compléter le modèle européen du contrat pédagogique pour stage Erasmus+, qui est signé par les trois parties, à savoir l'étudiant, la composante de formation et l'entreprise d'accueil proposant le stage. Téléchargez le formulaire (prochainement)

Dossier de mobilité complet sur le portail de la mobilité internationale MoveON obligatoirement avant votre départ à l'étranger :

  • Formulaire moveonline

  • Convention de stage signée par les trois parties (selon le cas: le modèle Erasmus+ ou le modèle national)

  • Attestation sur l'honneur précisant la gratification financière en espèce ou en nature dans la monnaie locale de votre organisme d'accueil

  • Relevé d'identité bancaire/postal à votre nom d'un compte domicilié en France avec BIC et IBAN

  • Copie écran Mermoz

  • Avis de boursier sur critères sociaux du CROUS

  • Certificat de scolarité ULille2

Votre dossier de candidature sera examinée par la commission universitaire pour attribution éventuelle d'une aide financière. 

Si des modifications doivent être apportées au contrat pédagogique pour stage, vous devez établir un avenant à votre contrat. Les changements doivent être acceptés dans les meilleurs délais par l'organisme d'accueil. Dans le cas où les modifications concernent  une prolongation de la durée du programme de mobilité, la demande devra être faite par le stagiaire au plus tard un mois avant la date de fin prévue.