FAQ Brexit

Cette FAQ peut être adaptée en fonction de l’évolution des négociations entre l'Union Européenne et le Royaume-Uni.

Mobilité sortante des étudiant.e.s de l'Université de Lille

Bien que le Royaume-Uni ne fasse plus partie du programme Erasmus+, les projets en cours restent valables jusqu’à la fin prévue. Concernant les mobilités sur l’année 2020/21 elles restent maintenues, et les participants pourront continuer à recevoir la bourse.

Seuls les séjours d'études et de stages du 1er semestre 2021/2022 vers le Royaume-Uni pourront être éligibles au programme Erasmus+ et à la bourse Erasmus+.
Les séjours d'études à l'année ou au second semestre resteront possibles, cependant il ne pourra pas y avoir de financement Erasmus+ au second semestre.

Seuls les séjours d'études et de stages du 1er semestre 2021/2022 vers le Royaume-Uni pourront être éligibles au programme Erasmus+ et à la bourse Erasmus+.
Les séjours d'études (uniquement en fonction des accords bilatéraux de coopération mis en place avec les universités Britanniques et l'Université de Lille similaires aux accords Hors Europe) et de stages prévus au Royaume-Uni au 2nd semestre 2021/2022 restent possibles mais sans l'aide financière Erasmus+.
Il est néanmoins possible de postuler aux autres bourses de mobilité internationales éligibles aux destinations hors Europe .
Pour plus d'informations sur les bourses de mobilité internationale, veuillez consulter les critères et conditions d'éligibilité.

Le gouvernement britannique a annoncé la création d’un nouveau programme d’échanges, nous attendons plus d’informations pour savoir ce qu’il prévoit exactement, notamment pour ce qui concerne le financement des mobilités entrantes au Royaume-Uni.

 

Quoi qu’il en soit, l’Université de Lille entend poursuivre les coopérations avec le Royaume-Uni et souhaite vivement continuer à entretenir les échanges d’étudiants, de stagiaires, d’enseignants et de personnels. 

Pour les séjours d’études inférieurs à 6 mois, il ne sera pas nécessaire de demander un visa. Veuillez cependant consulter les conditions d'entrée sur le territoire britannique et vous informer de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire pendant votre séjour au Royaume-Uni :
https://www.gov.uk/check-uk-visa/y/france/study/six_months_or_less

Cependant, il vous en faudra un si vous partez pour une année complète d’études, vous devez en faire la demande selon la démarche indiquée sur le site du gouvernement britannique :
https://www.gov.uk/student-visa

Enfin, pour effectuer un stage, le visa est à présent obligatoire, quelle que soit la durée. Vous devez en faire la demande selon la démarche indiquée sur le site du gouvernement britannique :
https://www.gov.uk/government-authorised-exchange

Sachez également qu’à partir du 1er octobre 2021, un passeport sera demandé pour entrer au Royaume-Uni, il ne sera plus possible de présenter une carte d’identité.

L'accord de retrait protège les droits acquis des jeunes français qui résident habituellement en France et étudient déjà au Royaume-Uni avant la fin de la période de transition. Vous pourrez donc continuer à bénéficier de votre CEAM jusqu’à la fin de votre cursus. Veillez cependant à télécharger un certificat provisoire de remplacement sur votre espace personnel. Ce document, ayant une durée plus limitée, permet d’attester que vous êtes bien couvert par l’accord de retrait et peut vous être demandé en complément ou à la place de la CEAM.

Pour les séjours débutant après le 1er janvier 2021, la CEAM n’est plus valable au Royaume-Uni. Les participants devront souscrire une assurance volontaire pour le risque maladie auprès d’une assurance privée ou auprès de la caisse des Français à l’étranger (CFE).

Mobilité entrante des étudiant.e.s ressortissant du Royaume-Uni

Les financements Erasmus+ peuvent être utilisés en 2021. Si des formations linguistiques sont proposées par des organismes/universités britanniques, ce sera possible de déposer une candidature.
Au-delà, d’autres sources de financements devront être mobilisées.

Mobilité sortante des personnels de l'Université de Lille

Les financements Erasmus+ peuvent être utilisés en 2021. Si des formations linguistiques sont proposées par des organismes/universités britanniques, ce sera possible de déposer une candidature.
Au-delà, d’autres sources de financements devront être mobilisées. 

Projet de recherche et de formation avec le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni sort du programme Erasmus, et ne pourra à ce titre plus participer en tant que partenaire plein dans les projets de formation. Des possibilités de participation à des partenariats de coopération en tant que partenaire extérieur pourraient néanmoins être négociées dans le futur. Mais aucune information concrète relative à cette possibilité n’est aujourd’hui disponible. Nous mettrons à jour cette question quand les précisions nous seront communiquées.

Le Royaume-Uni sort du programme Erasmus, et ne pourra à ce titre plus participer en tant que partenaire plein dans les projets de formation. Des possibilités de participation à des partenariats de coopération en tant que partenaire extérieur pourraient néanmoins être négociées dans le futur. Mais aucune information concrète relative à cette possibilité n’est aujourd’hui disponible. Nous mettrons à jour cette question quand les précisions nous seront communiquées.

Non, l'appel est toujours d'actualité. Par contre, si le projet est validé, il faudra être attentif aux conditions d'entrée et de séjour sur le territoire du Royaume-Uni.

Non, mais il faudra être attentif aux conditions d'entrée et de séjour sur le territoire du Royaume-Uni.